Segunda-feira, 19 de Dezembro de 2011

(film still de filmagens da repressão militar no Cairo)

 

Nouvel épisode de violence ce week-end sur la place Tahrir. Les forces de l'ordre ont donné l'assaut au sit-in des révolutionnaires devant le siège du gouvernement ainsi qu'au camp de toile dressé sur la place. Dix manifestants ont été tués dans cette attaque et près de cinq cents ont été blessés. Les révolutionnaires, présentés comme des vandales par les médias officiels, réclament le départ du conseil militaire qui gouverne l'Egypte depuis la chute de Moubarak.

 

Cette nouvelle vague d'affrontements se distingue par le fait que la répression a été conduite non pas par les unités anti-émeutes de la police, la sinistre "Amn Al-Merkazi" (Sécurité centrale), comme cela avait été le cas à la fin du mois de novembre, mais par la police militaire, autrement dit l'armée elle même. Tirs à balles réelles, bastonnade, acharnement à dix contre un sur des manifestants déjà au sol : on constatera à la vue de la vidéo ci-dessous que la police militaire n'a rien à envier en terme de bestialité à la police tout court.

 

Para continuar a ler o artigo de Benjamin Barthe no Le Monde basta clicar aqui.

 



publicado por Próximo Futuro às 09:00
link do post | comentar | partilhar

sobre
Próximo Futuro é um programa Gulbenkian de Cultura Contemporânea dedicado em particular, mas não exclusivamente, à investigação e criação na Europa, na América Latina e Caraíbas e em África.
Orquestra Estado do Mundo
This text will be replaced by the flash music player.
posts recentes
links
arquivos
tags
subscrever